Participez à la rédaction du Blog

Vous souhaitez nous parler d'un sujet ? Présentez-le nous ici
648x415_ballon-flottant-geant-sacs-plastique-uvre-creee-tomas-saraceno

Pollution : les sacs plastique en voie de disparition

Charly n’a pas son pareil pour faire des cornets de crevettes. Ce poissonnier, installé rue Oberkampf dans le 11e arrondissement de Paris, n’a pas oublié les gestes appris à ses débuts : « On prend un papier glacé et on fait un cône qu’on ferme bien en bas : il n’y a pas de fuites », assure-t-il. Pour ses crevettes, bulots et moules, comme pour ses maquereaux et dorades, Charly a banni les sacs plastique : « Nous emballons le poisson dans du papier glacé et du papier kraft, et si le client n’a pas de cabas, nous donnons des sacs en papier », explique le poissonnier engagé.

Depuis un an, Charly chante les mérites de l’abandon du plastique à ses clients et aux autres commerçants : « Les clients jouent le jeu, ils viennent avec leur sac. Je n’ai pas perdu de clientèle, au contraire ! », assure le poissonnier. Mais il est « un peu en colère » contre les autres commerçants de sa rue, qui n’ont pas suivi le mouvement de sa poissonnerie « avant-gardiste ». Ils vont pourtant être obligés de se mettre au pas : à partir de 2016, les sacs plastique à usage unique seront interdits dans tous les commerces. Lors du vote de la loi en octobre 2014, la mairie de Paris avait déclaré vouloir aller encore plus vite. Mais à la mi-octobre 2015, force est de constater que sur les marchés parisiens, les sacs plastique sont toujours là.

De leur côté, les grandes surfaces ont fait leur part : de nombreux supermarchés ont mis un prix sur les sacs jetables et encouragent l’utilisation  de sacs réutilisables. Le nombre de sacs distribués aux caisses des grandes surfaces a ainsi chuté de 10,5 milliards en 2002 à 700 millions en 2013.

Une bonne nouvelle donc, et comme le dit la chanson « Quand c’est l’air du plastique qui soudain s’en va en fumée, la mélodie la plus toxique que l’homme aurait pu inventer » !

Source : www.20minutes.fr

Laisser un commentaire