Participez à la rédaction du Blog

Vous souhaitez nous parler d'un sujet ? Présentez-le nous ici
Environnement

Montpellier : des moutons et des chèvres pour remplacer les tondeuses

ENVIRONNEMENT – La capitale héraultaise teste l’éco-pâturage dans le quartier Malbosc…

Ce sont de drôles d’habitants qui ont débarqué mardi à Malbosc, au nord-ouest de Montpellier : 45 moutons, neuf chèvres et deux ânes ont élu domicile dans le parc.

Ce troupeau, qui sera gardé jour et nuit durant trois mois par un berger et ses chiens, a été invité par la ville, à venir dévorer les herbes hautes et autres pissenlits qui poussent dans le quartier. « L’objectif, c’est l’éco-pâturage, note Philippe Saurel (divers gauche), maire denMontpellier. Cette méthode permet d’entretenir le parc de façon naturelle et écologique, sans aucune machine. »

Faire rentrer un peu de campagne en ville

En broutant, les animaux réduisent les déchets liés à la tonte et contribuent à la fertilisation des sols. Mais pour la mairie, il s’agit également de faire « rentrer un peu de campagne en ville », et de faire de ce troupeau un support pédagogique pour les enfants, et une bouffée d’air frais pour les habitants.

« C’est une excellente initiative. Ici, comme partout à Montpellier, c’est très bétonné. La présence d’animaux, c’est très apaisant », confie Malika, une habitante du quartier. « C’est très bien, parce que j’en avais jamais vu de toute ma vie d’aussi près », s’exclame Talia, une petite fille de Malbosc. Une opération que la mairie pourrait renouveler prochainement dans d’autres parcs de la ville.

Source : www.20minutes.fr

Laisser un commentaire