Participez à la rédaction du Blog

Vous souhaitez nous parler d'un sujet ? Présentez-le nous ici
FullSizeRender6-1

Le 1er logement social à énergie positive au Maroc

Le Cluster EMC réalise le premier logement social à énergie positive au Maroc, au coeur de l’école Mohammed VI de formation dans les métiers du bâtiment et des travaux publics de l’OFPPT à Settat. 

Le Cluster EMC réalise le premier logement social à énergie positive au Maroc.   Situé au cœur de l’Ecole Mohammed VI de Formation dans les Métiers du Bâtiment et des Travaux Publics de l’OFPPT dans la région de Settat, le projet «LEP» (Logement à Energie Positive) est un projet pilote initié par le Cluster EMC (Efficacité Energétique des Matériaux de Construction), et mené en partenariat avec l’Office de la Formation Professionnelle de la Promotion du Travail (OFPPT), la SIE (Société d’Investissements Energétiques), ainsi que l’ensemble des membres et partenaires du Cluster. Le «LEP» fait partie du circuit d’inauguration par Sa Majesté le Roi Mohammed VI de la plus grande école de formation dans les métiers du bâtiment et des travaux publics d’Afrique.

Le confort pour tous

Un logement à énergie positive «LEP» est un bâtiment dont le principe central résulte du solde positif entre l’énergie produite et l’énergie consommée. L’objectif est de réduire les besoins énergétiques, de maintenir des températures agréables, de contrôler l’humidité et de favoriser l‘éclairage naturel. C’est le « premier logement social à énergie positive au Maroc ». Il s’inscrit dans la démarche de construction conforme au Code d’Efficacité Energétique dans le Bâtiment (CEEB) et conformément à la nouvelle Réglementation Thermique de la Construction au Maroc (RTCM).

Une architecture bioclimatique

Cette première expérience marocaine dans le segment du logement social met en avant une architecture sobre et ambitieuse. « A travers cette réalisation, nous avons voulu faire en sorte que le confort thermique et acoustique dans le logement soit à la portée de tous les citoyens marocains », déclare Ahmed Belamine, Architecte du projet du premier logement social à énergie positive au Maroc «LEP» et Président de la Commission Construction Durable du Cluster EMC. Par ailleurs, cette réalisation met à l’honneur l’industriel marocain en relevant le challenge d’un taux d’intégration des matériaux locaux dépassant les 95%. Le projet répond aux exigences du cahier des charges marocain en matière de logement social. Il s’étend sur une surface couverte de 64 m2 ; C’est une construction avec une orientation optimisée aussi bien pour le confort thermique que le rendement photovoltaïque. Son positionnement assure une inertie thermique garantissant aux occupants un confort aussi bien en période d’hiver que d’été. Les ouvertures ont été étudiées pour un renouvellement d’air au sein du foyer offrant ainsi des conditions d’hygiène et de santé optimales aux habitants.

Un pont entre la formation et l’industrie marocaine

Le projet inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI ce mercredi 27 janvier 2016 est certes un outil fédérateur dans le domaine de la construction durable dans le Royaume. Cette réalisation se veut à court terme un cas d’étude à échelle réelle et réplicable, mais aussi à long terme, un pont entre l’école de formation de l’OFPPT et les industriels locaux, tant en terme de formation qu’en terme de pratique.

Le Maroc s’engage pour le climat

S’inscrivant dans le cadre de l’engagement du Royaume dans la lutte contre le changement climatique, ce projet «LEP»  démontre une empreinte énergétique améliorée. Par ailleurs, cette construction modèle fait partie d’une liste de projets collaboratifs à mettre à l’actif du Cluster EMC et du réseau Construction 21, dans leur contribution à la COP22 qui se déroulera à Marrakech, notamment d’autres projets innovants et une étude sur la construction durable au Maroc.

« Le cluster EMC a pour objectif d’établir une synergie entre, d’un côté les organismes de recherche et de formation et d’un autre les industriels et les professionnels de la chaîne de création de valeur dans l’acte de bâtir. Ce projet collaboratif est le fruit de cette volonté », déclare Rachid Naanani, Président du Cluster EMC.

Pour plus d’informations : www.clusteremc.org

Source : www.construction21.org

Laisser un commentaire