Participez à la rédaction du Blog

Vous souhaitez nous parler d'un sujet ? Présentez-le nous ici
Comnination of four photos shows The Eiffel Tower submerging into darkness at 8:30 pm (local time) as part of the Earth Hour switch-off on March 23, 2013 in Paris. Organisers expect hundreds of millions of people across more than 150 countries to turn off their lights for 60 minutes on Saturday night -- at 8:30 pm local time -- in a symbolic show of support for the planet. While more than 150 countries joined in last year's event, the movement has spread even further afield this year, with Palestine, Tunisia, Suriname and Rwanda among a host of newcomers pledging to take part. AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS

Earth Hour : « Une heure pour la planète », une heure pour le climat

Ce samedi à 20h30 (heure de France), une vague sombre s’est propagée sur la planète. Partant des Iles Fidji, dans l’océan Pacifique, elle a atteint ensuite l’Asie, puis l’Europe et l’Amérique. Pour sa dixième édition, l’opération « Une heure pour la planète » incite désormais plus de 170 pays à symboliser l’engagement de tous dans la lutte contre le dérèglement climatique. Un geste simple : éteindre la lumière pendant une heure. L’objectif est moins de réaliser des économies d’énergie que de rappeler le coût pour la planète de l’énergie consommée, en termes notamment d’émissions de gaz à effet de serre, et d’inciter gouvernements et particuliers à agir pour le climat.

En mobilisant des millions de personnes à travers le monde, trois mois après la conférence de Paris sur le climat, cette initiative du Fonds mondial pour la nature (WWF) milite pour que les engagements pris à la COP21 contre le réchauffement climatique soient tenus.

Source : www.rfi.fr

Laisser un commentaire